AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Regards argent [PV : Slicing]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Parias
avatar
Messages : 76
Age : 17
Votre pouvoir : Duplication : Ersatz à la capacité de dupliquer un objet en posant sa patte droite dessus. Il apparaîtra alors sous sa patte gauche.
Votre royaume : Parias
Votre grade : Chasseur

MessageSujet: Regards argent [PV : Slicing]   Lun 6 Avr - 23:00


Regards argent
❝ Awful Gaze! ❞

Ersatz • Ersatz, le loup Ecarlate. C'est un Parias au caractère assez provocateur et Ironique, mieux ne vaut pas écouter son humour un peu ravageur capable de ruiner toutes soirées. Il garde en permanance un sourire dévorant au bout des babines, sourire volé, en même temps que son nom. A la base, Ersatz était un loup nommé Hyde, mais il se haïssait tellement que sur Try Again, il prit l'identité d'Ersatz, son frère, qui lui était d'un optimisme sans pareil. Il possède le pouvoir de la duplication, a.k.a je-pose-ma-patte-gauche-sur-un-truc-pour-le-dupliquer-sous-la-droite... mais tel un ersatz, cet objet peut-être de piètre qualité. Son phyique est plutôt élancé.

Résumé du post • Quand son rôle est de chasser, bah faut bouger son arrière train et y aller






Relation avec les autres personnages • Ersatz n'a jamais entendu parler ou vu cette Slicing. C'est leur première rencontre, bien qu'elle ne s'annonce pas sous de bons termes, étant de régions différentes...


❝ Intrusion ❞

"Ersatz... tu étais là depuis seulement quelque jours, et pourtant ce court laps de temps te permit d'en apprendre tant sur ce monde, là où tu allais passer le reste de ton existence [ou du moins si tu ne trouvais pas le moyen d'y mourrir une nouvelle fois...] Allais-tu survivre longtemps ici?"

Comme le trailer un peu mal-ficelé d'une histoire crée pour attirer du monde - sans réel concept artistique - cette boucle tournait sans fin dans mon pauvre crâne de canidé. J'étais dés lors obsédé pas la mort. Cette entité qui m'avait déjà emporté une fois, bien que ce soit moi qui l'ai invoquée... [Un suicide, c'est comme ça qu'on appelle ce que j'ai fait, non?] Et si elle revenait encore une fois, qu'allait il advenir de ma personne? Je ne pensais pas qu'un troisième monde fut crée spécialement pour les incapables qui mourraient une nouvelle fois. Non, pour pouvoir survivre je n'avais pas le choix, j'allais devoir vivre comme mon frère avait vécu sa vie étant donné que j'avais stupidement arrêté la mienne, je ne voulais même plus entendre parler de cet Hyde que j'étais auparavent, j'étais devenu Ersatz.



4 lunes que j'étais ici. Les Parias m'avaient accueilli dans leur clan. Leur lutte contre le Royaume, je la trouvais juste, et j'étais prêt à faire beaucoup de choses pour pouvoir avoir la main contre le clan ennemi. Mais en attendant, ha, il fallait bien que je ramène de quoi bouffer à tout le monde... J'étais un "chasseur" après tout! Tu parles d'une hiérarchisation, allais-je être encore relegué au bas de l'échelle? Non, car maintenant j'avais les qualités physiques d'un bon chasseur, et le moral d'acier d'un bon... Bah d'un loup courageux quoi! Je comptais par la même occasion, en profiter pour découvrir 2-3 parcelles du territoire du clan. C'était décidé : Je partais en séance de chasse, et seul qui plus est [par pure envie de ne pas me taper un boulet.]

La truffe au sol, je m'annonçait à sentir tout ce que je pouvais autour de moi. Certes, je pouvais être plus productif et rapide en ne recherchant que des odeurs de proies, mais on était jamais trop prudent, et je devais bien sentir la pisse des Rivers marquant leurs territoire m'indiquant qu'il ne fallait pas aller plus loin. Et ça, même si les frontières du Royaume et des Parias sont, je pense, une espèce de "territoire neutre". Et donc, je cherchais une piste, lentement, mon eternel sourire aux babines. Huhuhu, même si il n'y avait aucune raison d'être heureux, je l'était, je ne perdrais plus ce sourire, plus jamais. Alors que j'avançais, j'approchais du royaume. Je les sentaient, les pistes des Parias devenaient de moins en moins fréquentes... Mais j'étais trop concentré sur la recherche d'une proie, alors inconsciemment je voulais continuer mon chemin, car un doux fumet vint enfin me titiller les narines. Mon odorat n'était pas surpuissant, alors la proie ne devait pas être loin. Uuuuun... Un Cerf, un faon? Je savais pas, moi, alors je ne fis que suivre la piste, à pas de... Bah à pas de loup! Et alors que je m'approchais, en un éclair de seconde, je la vis dans un buisson, cette proie, qui fit bruisser les feuilles! Et c'est en me jetant dessus que je pus - avant même d'atterir dessus - dire à haute voix :



 Ersatz • Oh le con, j'su chez eux!


En effet, je n'avais pas vu qu'un autre loup... louve? ... que moi chassait exactement la même proie. Et je craignait fort que ce loup ne fut un Parias... En pensant à cela, j'oubliais vite ce sur laquelle je m'étais jeté.



© Halloween - 636 Mots ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riverhaven
avatar
Messages : 76
Age : 18
Votre pouvoir : Transformer le bois en métal.
Votre royaume : Riverhaven
Votre grade : Esclave personnelle de Balrog

MessageSujet: Re: Regards argent [PV : Slicing]   Dim 3 Mai - 16:31






Regards argent




Quel con ! Franchement, quelle idée de m'envoyer chercher à manger ? Non, mais, il se prenait pour qui celui là ? Slicing fait-ci, Slicing fait-ça. La rage devait luir dans mes yeux tant elle bouillonnait dans mon esprit. Une image du loup sarcastique qui m'avait fait esclave me revint et alors, la rage fut-elle que je ne pus la contenir. Je me mis à hurler et à courir comme une tarée pourvue que cela calme mon ardeur, ma fureur. Est-ce qu'il croyait que j'étais fait autrement que lui ? Est-ce que je ne méritais pas un peu de repos ou même un peu plus de considération ? Ah oui j'oubliais ! J'suis une prisonnière enrôlée dans le service de l'esclavage et c'est mon maître. Mais attends pourquoi je le suis déjà ? Parce que mon royaume m'a injustement trahit ? Parce qu'il a voulu me faire éxécuter pour un péché non commis ? Pour le mensonge d'une pimbêche ? Eh bah ! A leur grand regret, je leur avais échappé. Pas seule, Muse m'avait donné un coup de patte, mais ne serait-ce qu'un instant, je leur est tous prouvée que leur système n'était pas inviolable. J'avais réussi à fuir plus que facilement à l'aide de mon acolyte et si seulement je n'avais pas eu la bêtise de revenir traîner pas trop loin du royaume. J'pensais que peut-être, l'affaire serait classée, que je serais déclarée exécutée et que les recherches n'auraient jamais lieu. Et bah mauvais karma ! Ma tête a été mise à prix, mais l'on me voulait vivante. Vivante je fus alors ramené, escorté par je ne sais combien de loups. La lutte ayant été vaine, je n'eus pas le choix. En retournant sur les terres du royaume, l'on m'avait faite esclave et donnée à ce cher Balrog comme si j'eusse été un vulgaire objet. Depuis, ce con me faisait jouer des pieds et des mains pour satisfaire ses plus cruels désirs. Et comme monsieur à faim et que monsieur m'a ordonné d'aller lui chercher à manger, j'suis obligée de me taper ce sale boulot. Alors qu'il pourrait demander à un expert, à quelqu'un de plus qualifié. Quel con !

Ma rage commence à s'échapper au fur et à mesure que l'épuisement prend le dessus. Je bouillonne toujours de cette colère, mais elle semble prendre une forme différente. Une forte moins violente. Je finis par m'arrêter, à bout de souffle, j'ai parcouru une énorme longueur sans m'en rendre réellement compte. Tant mieux. Je me suis éloignée au maximum de cet ingrat. Et s'il pense qu'il me retient prisonnière, il rêve. J'ai tellement d'occasion de partir. Elles sont si nombreuses. Mais pour aller où ? Chez les parias ? Valent-ils davantage que ces bouffons de monarchistes ? Je l'ignore. Je reprends mon souffle en crachant l'air contenu dans mes poumons puis en prélevant du nouveau dans l'air avec de recommencer le processus d'expiration et d'inspiration. Je finis par reprendre le dessus sur les éléments et bientôt, je me remets en marche.

Ma rage est loin d'être effacé et pourtant, j'ai l'impression d'être libérée d'un poids. Je finis même par m'atteler à la tâche confiée en humant, le museau en l'air, la gueule légèrement entrouverte, l'air. Je finis par détecter une odeur de proie. Je tente d'analyser l'animal auquel elle appartient. Mes connaissances ne portaient guère sur la nourriture puisque mon rôle était uniquement de servir un maître abusif. Ce que je savais ? M'occuper des affaires de monsieur mais également m'occuper des louveteaux. J'avais complètement oublié jusqu'à l'odeur des animaux de la Terre et j'ignorais si ici, ils étaient les mêmes où si eux aussi avait hérité d'un pouvoir ou d'une quelconque transformation physique. Je remontai rapidement la piste, les yeux réduis à deux fentes. Des bruits de pas parvinrent à mes oreilles alors qu'un faon apeuré se dirigeait vers moi. Saisissant l'aubaine qui s'offrait à moi, je me dissimulai dans un buisson et j'eus tôt fait de lui bondir dessus. Il s'étala sur le sol et mes crocs cherchèrent sa gorge. Ils les trouvèrent et après un râle d'agonie, la bête était morte, gisant dans son sang. Une autre odeur vint à mes narines, une odeur lupine, mais pas un des membres du royaume. Non, il portait une odeur différente, c'est qu'il s'agissait donc d'un Paria. D'une voix qui se voulait plutôt amicale, je dis :

« Qui que tu sois, merci pour la proie ! »




(c) MEI pour APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Regards argent [PV : Slicing]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blog de Marc Bazin: Combien d'argent pour «sauver» Haïti ?
» Dossier Corruption 2:L'ONU et l'argent vole par JC Duvalier
» Haiti en Marche: L'argent de la drogue et les élections!
» La salle de l'argent
» L'argent du Pouvoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Try again :: Les frontières du Royaume :: La clairière du chasseur-