AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les vols des colombes s'échoient. | LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Riverhaven
avatar
Messages : 18
Age : 19
Votre pouvoir : Passer à travers tout et n'importe quoi
Votre royaume : Riverhaven
Votre grade : Chasseresse

MessageSujet: Les vols des colombes s'échoient. | LIBRE   Dim 15 Mar - 11:40

Pour une fois qu'elle essayait de se concentrer et de maîtriser un peu ce pouvoir, les approches de Waffle ne s'avéraient pas très concluantes. Elle en avait assez de rater sa proie ou de se cogner la tête contre un arbre en pensant passer au travers, et tentait d'y remédier. Là, elle était certaine d'y arriver - même si c'était la troisième fois qu'elle se loupait. Se cogner la tête devait brouiller sa perception du réalisme, déjà pas bien établie. Enfin, quand on est têtue, on est têtue. Fé jappa, sautilla un peu sur place, puis bondit contre la paroi. Et cette fois, victoire! Le mur l'engloutit et la recracha de l'autre côté. L’atterrissage la surprit, puisqu'elle se retrouva la tête enfouie dans le pelage d'un loup.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riverhaven
avatar
Messages : 76
Age : 19
Votre pouvoir : Transformer le bois en métal.
Votre royaume : Riverhaven
Votre grade : Esclave personnelle de Balrog

MessageSujet: Re: Les vols des colombes s'échoient. | LIBRE   Sam 4 Avr - 15:05






Les vols des colombes s'échoient




Ah j'te jure les maîtres. C'est vraiment la misère. Esclave, fait moi donc ceci. Oh ! Et puis cela aussi. Tiens donc, tu n'aurais pas envie de faire ça ? Bah tant pis, t'es obligé d'façon. Toujours la même vie. Toujours les mêmes tâches ingrates. D'ailleurs, mis à part les tâches de nettoyage ou de corvée, il n'y a rien d'autre. Jamais on ne te confie une mission intéressante, dangereuse ou qui sorte de l'ordinaire. Pourtant, Balrog pourrait bien m'envoyer devant la mort. Qu'est-ce qu'il en a à faire de moi ? Ah non ! C'est vrai. Il croit que Muse viendra se pointer devant lui. Comme si cet animal voudra venir me sauver une seconde fois. Une fois c'est pas assez ? J'ai été assez stupide pour me faire rattraper après que le lupin m'ait donné ma chance. Est-ce qu'il me donnera une nouvelle chance ? Je crains bien que non. Un jour, quand je ne serais plus amusée par mon petit jeu de valet et de maître avec ce loup débile, je partirais. Je mènerais une autre vie. Une vie où je vivrais comme je l'entends.

Qu'est-ce que je dois faire pour sire Balrog ? J'sais pas. J'sais plus. Tant pis. Ce n'est pas grave. J'attends encore un peu puis j'retournerais le voir, histoire de lui redemander. Je connais déjà sa réaction. Ça va le mettre en rogne le petit. Bah tant pis écoute. Faut croire que je vieillis plus vite que je le pense. J'oublie plus vite. Ou alors, c'est que je ne veux pas retenir. Cela me semble beaucoup plus cohérent. Mais est-ce que je peux me permettre de dire cela à sire Balrog ? Certainement. De toute façon, pour ses plans, il doit me garder en vie. En attendant, j'peux vadrouiller cinq petites minutes librement, histoire de me décrasser un peu. Adoptant une foulée légère et semi-rapide, je rejoins la Citadelle. Ce lieu est normalement réservé au plus haut que moi, mais je pourrais toujours prétendre que c'est monsieur Balrog qui m'a envoyé ici. De toute façon, sire Balrog est craint par beaucoup. Donc les autres éviteront d'aller moucheter ou bien d'aller à sa rencontre. Il faut dire que ce n'est pas un enfant de coeur celui-là. Je circule à travers les nombreuses habitations. Elles sont toutes plus grandes les unes que les autres. Et elles sont faites toutes en pierres. À ce qu'on m'a dit, elles ont été fabriquées par Divinité lui-même. Ce même loup qui accueille les nouveaux défunts qui viendront se plier devant la suprématie de Riverhaven ou bien qui viendront grossir les rangs des rebelles que sont les Parias.

Alors que je continue de divaguer à travers les habitations, un lieu assez vide me tape dans l'oeil. Peu d'habitations autour et une espèce de force mystérieuse qui m'attire vers ce lieu particulier. Qu'est-ce que c'est que cet endroit ? Il me semble que je ne me suis jamais aventurée aussi loin chez la Haute-Société. Je n'avais jamais vu ce lieu auparavant. Alors que je m'approche de ce dernier, répondant à mon instinct qui me dictait de m'approcher, un éclair de fourrure blanche passa devant mes yeux. En alerte, je laissais mes crocs se découvrir et m'approchait d'un pas incertain. Lorsque je fus plus proche, je pus distinguer un arbre et à côté, ce qui ressemblait à une louve. Son pelage presque uniformément blanc se trouvait tâché d'un noir au bout de ses deux oreilles et une espèce de plume de volatile trônait sur le dessus de son crâne. Je ne pouvais voir son visage ou ses yeux, pour la simple et bonne raison qu'elle se présentait de dos. Sentant une force émanant de la louve, je m'approchais d'elle, laissant mes crocs se resserrer un peu plus sur le bâton que je portais et crachais presque :

« Oh ! T'es qui toi ? Et tu fais quoi là ? »




(c) MEI pour APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les vols des colombes s'échoient. | LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Try again :: RiverHaven :: La Citadelle :: Centre d'entraînement-