AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Infiltration » ~ with Balrog

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Parias
avatar
Messages : 227
Age : 23
Votre pouvoir : Cryokinésie (Contrôle de la glace)
Votre royaume : Parias
Votre grade : Soigneuse

MessageSujet: « Infiltration » ~ with Balrog   Mer 4 Mar - 21:39




« Infiltration »

with Balrog




La nuit était tombée depuis plusieurs heures déjà. Une obscurité oppressante habitait les terres de Try Again. Plus aucun bruit ne se faisait entendre, à l'exception du ululement solitaire du hibou. Une ombre fantomatique se glissait parmi les arbres de la forêt endormie. Naora s'avançait prudemment vers le territoire du Royaume de RiverHaven. Elle savait le risque encouru en violant ainsi les frontières, mais elle connaissait très bien les lieux. Elle y avait vécu quelques semaines après tout. Cela lui était très utile d'ailleurs.

Pénétrant dans le territoire ennemi, elle ne fut pas repérée. Plusieurs patrouilles faisaient leur ronde mais cela n'avait apparemment pas été suffisant. Continuant son chemin, tous les sens en alerte maximum, la lupine au pelage de neige semblait se diriger vers les habitations. Cela n'était pas du au hasard. Naora venait voir quelqu'un. C'était un ancien ami qu'elle avait rencontré à l'époque où elle occupait encore le rang de chasseuse de prime. Un vieux loup souffrant, atteint d'une maladie grave qui le contraignait à rester coucher en permanence. Il n'était d'aucune utilité pour le Royaume et par conséquent, personne ne se souciait de lui. Personne sauf Naora. Avant son enlèvement, elle avait prit l'habitude de lui rendre visite régulièrement pour le soigner du mieux qu'elle en était capable. Cela ne le guérirait sans doute pas mais cela soulageait au moins un peu sa souffrance. Malheureusement, ayant rejoint les parias, la lupine n'avait plus la possibilité de s'en occuper et elle s'inquiétait grandement pour lui. Cette nuit-là justement, Naora avait pris la décision de venir le voir, au mépris du danger. C'était dans sa nature, elle était morte d'une façon similaire quand on y repense. Elle n'a pas froid aux yeux et fait preuve d'une sacrée force de caractère quand elle l'a décidé.

La paria n'avait ainsi aucune mauvaise intention, n'en déplaise à certains, persuadés que les siens n'étaient que des nuisibles bons à être exterminés. La louve blanche avait apporté avec elle un remède qu'elle avait spécialement préparer pour son ami. Il se trouvait dans un petit flacon en verre qu'elle portait au cou, aux côtés de son pendentif bleuté dont elle ne se séparait jamais. Elle ignorait toujours d'où celui-ci lui venait et à quoi il servait. Sa douce lumière n'était apparue qu'en de rares occasions. Rien ne permettant vraiment d'en déduire une quelconque utilité pour le moment.

S'engouffrant dans une petite ruelle étroite, Naora veillait toujours à surveiller ses arrières afin de s'assurer qu'elle n'était pas suivie. Il fallait redoubler de vigilance au fur et à mesure qu'elle s'enfonçait dans le coeur de la ville. Elle savait pertinemment qu'une ombre menaçante hantait les lieux la nuit, bien plus terrifiante que tout ce que recèle ce monde... L'ancien maître de Naora, Balrog. Son pire cauchemar. Puis étrangement, son pendentif se mit à émettre une forte lumière, comme pour prévenir sa porteuse d'un danger imminent...



© Codage by Laluna.





_________________

FICHE ~ JOURNAL DE BORD ~ BLABLABOX (RPs)




Marchii mon prince Kaan ❤️ :
 



Dernière édition par Naora le Mer 4 Mar - 22:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
avatar
Messages : 348
Age : 22
Votre pouvoir : Contrôle des peurs
Votre royaume : Riverhaven
Votre grade : Exécuteur

MessageSujet: Re: « Infiltration » ~ with Balrog   Mer 4 Mar - 22:15



Infiltration
Balrog & Naora


L’exécuteur avait passé une terrible journée. Pas que d’habitude, ses journées se passent bien – il avait l’habitude des bains de sang, des cris et des pleurnichages, mais aujourd’hui avait été spécialement éprouvant. Il aimait à écraser le crâne de ses adversaires, mais devoir exécuter les membres inutiles du Royaume, ça l’enchantait moins. Toutefois, c’était les ordres des trônes, et il se devait de les écouter, au risque de se faire trancher la tête. Et il aimait sa tête, c’était bien ça le problème.

Il avait arpenté chaque rue du village, ne se souvenant plus de l’endroit où ce vieux loup habitait. On lui avait mentionné qu’il s’appelait Avalon et qu’il était incapable de marcher. Il se basait donc là-dessus et gueulait à qui voulait bien l’entendre qu’il recherchait ce dit Avalon, coûte que coûte. Bien sûr, personne ne voulait lui répondre, sachant tous très bien ce qui allait arriver à ce pauvre vieux. Il défonça donc chaque porte du village en hurlant de colère à chaque loup ne s’appelant pas Avalon.

Après quelques heures de recherche, il trouva finalement sa victime, allongée au fond d’une pièce mal éclairée, humide et puante, probablement à cause de ses nombreuses plaies infectées. La louve qui se tenait à ses côtés se mit immédiatement à sangloter et se roula en boule dans un coin en suppliant Balrog de le laisser en vie. En grognant, il la menaça de la tuer elle si elle ne fermait pas sa pauvre gueule. Que de délicatesse en ce grand loup blanc.

Il se débarrassa rapidement de la tâche en lui transperçant la gorge de ses longues cornes de cerf et emmena le corps avec lui, le trainant sur son dos et créant ainsi une immense tache de sang sur son pelage d’habitude immaculé. La terreur que cette image du vulgaire cadavre trainé de façon barbare sur le dos de l’exécuteur créa réussit largement à faire rentrer tous les curieux chez eux et ce, sans que personne ne dise quoi que ce soit. Cette nuit-ci, la réputation du grand cornu ne serait plus à faire.

Une fois débarrassé du cadavre, Balrog pu enfin prendre congé. En soupirant, il ne pris même pas le temps de nettoyer les horribles taches putrides du sang d’Avalon et s’engagea dans les ruelles afin de se rendre à l’Ambassade plus rapidement. L’odeur terne et sale de quelque chose le tira pourtant hors de son automatisme de marcher vers l’Ambassade et il freina au croisement de deux ruelles. Une lueur bleue qui traversait une autre intersection de ruelles attira son attention, et il galopa discrètement vers cette dite lueur. Il oublia sa fatigue de tout à l’heure et s’engagea sournoisement dans la ruelle devant la lumière inconnue afin de lui couper le chemin.

Ce qu’il vit devant lui, lorsqu’il empêcha l’inconnu de passer lui fit lever le poil de la nuque. Son regard d’un rouge sanglant s’illumina vivement et son visage pris une teinte grave, agressive, voir même psychotique. Alors que les crocs sanglants de l’exécuteur se dévoilèrent, son torse se gonfla et un grondement viril remplit l’air. On vit les lumières des habitations les plus proches se fermer, laissant ainsi la femelle qu’il reconnut bien assez vite toute seule avec la lumière acide des yeux de son pire ennemi et de la lueur de son collier.

▷ C’est si stupide de ta part que d’être revenue ici… petite imbécile.

La haine dans sa voix en fit presque trembler les bâtiments, et l’agressivité de son regard pouvait briser les os. La femelle venait de se mettre dans de beaux draps, et elle était loin de pouvoir s’en sortir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parias
avatar
Messages : 227
Age : 23
Votre pouvoir : Cryokinésie (Contrôle de la glace)
Votre royaume : Parias
Votre grade : Soigneuse

MessageSujet: Re: « Infiltration » ~ with Balrog   Mer 4 Mar - 22:58




« Infiltration »

with Balrog


Naora sentit quelqu'un se rapprocher. Et cette horrible odeur de chair en putréfaction vint lui agresser les narines. Aucun doute là-dessus... C'était la mort qui arrivait. Ou plutôt son incarnation. Balrog. Alors toutes les prières qu'elle avait adressé au ciel se révélaient vaines. Leurs chemins se croisaient de nouveau. Un frisson de terreur traversa l'échine de la femelle. Elle n'était pas d'une nature peureuse mais là, c'était complètement différent. C'était lui. Celui dont la réputation est connue de tous. Celui qui porte tant de surnoms. Le monstre, le démon, Satan, ... Pour Naora c'était juste Balrog. Mais en lui même ce nom voulait déjà tout dire. Relevant la tête, elle se tourna vers lui. Ses prunelles azurées rencontrèrent le rouge sang des siennes. Aucun doute. Ce n'était pas une illusion, ni un cauchemar. Il était bien là, face à elle, les crocs à découvert. Il était évident aussi qu'il l'avait parfaitement reconnu. Celle qui avait osé le défier, lui le maître, elle la traîtresse impie.

Puis il parla le premier. Il mit toute la haine l'habitant dans ses mots. Cette voix, celle qui vous glace le sang, Naora s'en souvint brusquement. Comment l'oublier ? Tous les loups tremblent en l'entendant. Oui, elle avait peut-être eu tord de s'être aventurée ici. Peut-être allait-elle le regretter amèrement et bien entendu, Balrog se chargera personnellement qu'elle ne refasse pas deux fois la même erreur. Que faire ? La paria aperçut le sang qui maculait l'épaisse fourrure blanche de son ennemi. Il était frais. L'exécuteur venait donc encore de s'emparer de la vie d'un innocent... Combien de victimes avait-il pu faire depuis sa naissance ? Sans doute trop pour qu'il s'en souvienne lui-même... A cette pensée horrifiante, Naora frissonna une seconde fois. Elle était en très mauvaise posture. Son congénère bloquait un des passages et de toute évidence, il était hors de question pour lui de la laisser filer. La soigneuse pensa donc à gagner du temps, espérant que cela suffirait à ce qu'elle trouve une solution.

« Balrog... » souffla-t-elle à demi-mot, tout en découvrant ses crocs luisants à son tour.
Puis, faisant son possible pour ne pas se décontenancer et conserver tout son courage malgré la peur qui la tiraillait, Naora reprit : « J'espérais ne jamais te revoir. Je constate que même la nuit tu n'hésites pas à voler des âmes innocentes. »

Alors même qu'elle prononçait ces mots, Naora essayait de tout son être de se concentrer, de faire le vide en elle, de chasser la frayeur qui la rendait si vulnérable. Dans cette situation, il était évident que l'issu ne pouvait être que sanglante. Et il ne fallait pas qu'elle oublie la raison de sa venue, aider son ami.



© Codage by Laluna.





_________________

FICHE ~ JOURNAL DE BORD ~ BLABLABOX (RPs)




Marchii mon prince Kaan ❤️ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
avatar
Messages : 348
Age : 22
Votre pouvoir : Contrôle des peurs
Votre royaume : Riverhaven
Votre grade : Exécuteur

MessageSujet: Re: « Infiltration » ~ with Balrog   Mer 4 Mar - 23:17



Infiltration
Balrog & Naora


La peur de la femelle lui monta doucement au nez. Ces effluves qu’il pouvait sentir à chaque fois qu’il se promenait dans les rues du village, il ne pourrait jamais s’en passer. C’était quasiment jouissif. De là venait son pouvoir, et ce pouvoir, c’était comme l’orgasme. À cette pensée, Balrog ne put s’empêcher d’éclater de rire. Il riait tout seul, oui, parce que cette dite odeur commençait à lui monter à la tête aussi, et ça n’était jamais bon signe. Il se reprit très rapidement, comme si trente secondes avant, il ne s’était pas mis à rire comme un fou furieux, un maniaque. Il plaqua ses oreilles contre son crâne, mettant ainsi à la vue de tous ses cornes tout aussi ensanglantées que le reste de son pelage, d’habitude aussi blanc de l’hiver elle-même.

Naora prononça son nom. Un immense frisson de dégoût lui parcourut l’échine et il grogna violemment sur la femelle, comme si on le salissait. C’était une parjure, une traitresse et elle n’avait plus le droit de t’appeler par ton prénom. C’était un honneur que seuls les loups du Royaume avaient… et encore, certains ne se l’accordaient même pas. Il fit quelques pas en direction de la louve blanche en grattant le sol de ses griffes acérées, créant ainsi un bruit plus que désagréable, un crissement sourd qui lui vrillait les tympans. Tant pis, si c’est ce que ça prenait pour l’intimider.

▷ L’âme d’Avalon n’était pas qu’innocente, non, elle était surtout inutile au bon fonctionnement de ce royaume. Le royaume que tu as déserté, traitresse.

Peut-être connaissait-elle cet Avalon, peut-être pas. Dans tous les cas, mentionner le nom de sa victime, c’était toujours angoissant. Le colosse blanc s’approcha lentement de la femelle en prenant soin de la coincer entre le mur de la ruelle et lui. Sa taille, comparable à celle d’un mastodonte, avait de quoi effrayer plus d’un. Mettre Naora en situation de désavantage, c’était, en effet, très effrayant.

▷ Pourquoi es-tu revenue sur les terres qui ne t’appartiennent plus, Naora? Est-ce que je te manquais?

Son regard rouge s’illumina de plus belle et une aura violette entoura faiblement le grand cornu, qui comptait bien utiliser de son pouvoir pour effrayer encore plus la femelle. Comme il le faisait d’habitude, il créait une panoplie d’images aussi terrifiantes les unes que les autres et les imposait à son adversaire. Chacune se suivait dans un ordre aléatoire qui venait chercher divers aspects de la terreur. Mais bientôt, il s’épuisait, alors il préféra se calmer et utiliser sa présence plutôt que son pouvoir.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parias
avatar
Messages : 227
Age : 23
Votre pouvoir : Cryokinésie (Contrôle de la glace)
Votre royaume : Parias
Votre grade : Soigneuse

MessageSujet: Re: « Infiltration » ~ with Balrog   Jeu 5 Mar - 0:34




« Infiltration »

with Balrog


Le grand mâle au pelage de neige se montrait de plus en plus menaçant. Une sorte de folie furieuse semblait le gagner. Naora ne savait que trop bien comment son pouvoir fonctionnait. Elle avait déjà eu l'occasion de le voir à l'oeuvre. Il se nourrissait de la peur. Pour lui, c'était la plus excitante des distractions, ça le faisait vibrer. Pour sûr, son don lui allait à merveille. Et l'usage qu'il en faisait était tout aussi terrifiante que sa façon de tuer. C'était un véritable moyen de torture. Une délicieusement monstrueuse torture mentale.

Il s'approchait, lentement. L'espace sécurisant que Naora avait maintenu jusqu'à lors entre eux s’amenuisait à chacun des pas de l'exécuteur. Elle se crispa. Puis une chose retint immédiatement son attention. Un nom. Ce nom. Non, pas lui... Avalon. Dans un espoir vain, la paria pria intérieurement qu'il ne s'agisse pas du même que celui qu'elle était venu voir. Elle se bernait volontairement dans cette illusion, car au fond elle était pratiquement sûre qu'il ne pouvait s'agir que d'un seul et unique Avalon. Mais ce n'était pas le moment de vaciller. Pas en sa présence, sinon c'était sa vie qu'il prendrait. Ça, il en était hors de question.

Perturbée par ce court instant d'égarement, Balrog en avait profité pour coincer la soigneuse contre l'un des murs. Réalisant pleinement la situation critique dans laquelle il venait de la mettre, la coupant de tout espoir d'échappatoire, Naora gronda furieusement. Elle avait horreur de se sentir ainsi mise à découverte, si vulnérable. Ignorant les interrogations de son ancien maître, la paria plongea ses yeux bleutés dans le regard de braise de celui-ci, comme pour le défier, au risque de s'en brûler les ailes.

« Qu'as-tu fait à Avalon ? » fit-elle en grognant.

Mais avant d'obtenir la moindre réponse, Naora eut soudainement la sensation de recevoir une décharge électrique fulgurante à travers son crane. Des images. Tant d'images. Terrifiantes, horrifiantes. La paria secoua vivement sa tête, comme pour chercher à s'en débarrasser, en vain. Voilà toute l'étendue de l'art de Balrog. La peur. Son terrain de jeu favori. La louve grognait, hurlait. Son coeur s'emballait. Mais hors de question de supplier. Naora tenta de se calmer, de les faire disparaître. Alors que sa respiration se faisait de plus en plus saccadée, une image baignant dans une douce lumière rassurante lui apparue, au milieu de toutes les autres. La lupine cru apercevoir un visage. Elle ne pu le reconnaître mais il lui était étrangement familier. Qui était-ce ? Sa jeune soeur, celle pour qui elle avait donné sa vie. Cette vision la calma légèrement, atténuant quelque peu sa terreur. Elle reprit son souffle. Fronçant les sourcils, Naora se servit de cette seconde de répit pour essayer de combattre ces images. Puis elles diminuèrent d'elles-même. Balrog cessa de la tourmenter.

Chacun des muscles de Naora tremblaient encore de la peur qu'elle avait eu. Rassemblant ses pensées, elle secoua une seconde fois la tête comme pour finir de chasser toute trace de cette attaque mentale. Elle savait pourquoi son adversaire avait subitement arrêté. Il a beau être puissant et terrifiant, lui aussi a ses limites. Dans le fond, ce n'est qu'un loup comme un autre. Se redressant sur ses pattes, la paria fit de nouveau face à l'exécuteur. Elle lui lança un regard mauvais, le genre de regard qu'il ne supportait sans doute pas qu'on lui adresse. Ils étaient extrêmement proche. Chacun pouvait percevoir le souffle de l'autre. Le mâle dominait physiquement la femelle, c'était une évidence. Cependant, elle avait un atout que lui n'avait pas. Mais elle le gardait en réserve pour plus tard. Pour l'heure, une chose plus importante la préoccupait.

« Réponds-moi ! Était-ce ce mâle âgé et malade habitant dans une bâtisse à moitié en ruine ? » Le ton de Naora était autoritaire. Jamais jusque-là elle n'avait osé l'employer devant son ancien maître. « Si jamais tu as fait du mal à ce loup, je te le ferais payer Balrog ! »

Ce n'était pas que Naora n'avait subitement plus aucune peur envers son congénère. Bien au contraire. Mais elle était parvenue à puiser dans celle-ci une sorte de seconde force pour faire face à son adversaire. C'était peut être de l'inconscience, pourtant la paria était l'une des mieux placée pour savoir de quoi était capable ce grand mâle au pelage blanc, trop blanc sans doute par rapport à la noirceur de son âme. Mais à quoi lui aurait servi de trembler dans son coin ? S'il fallait faire face à la mort une seconde fois, Naora se promit de ne pas y aller seule cette fois-ci...



© Codage by Laluna.





_________________

FICHE ~ JOURNAL DE BORD ~ BLABLABOX (RPs)




Marchii mon prince Kaan ❤️ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
avatar
Messages : 348
Age : 22
Votre pouvoir : Contrôle des peurs
Votre royaume : Riverhaven
Votre grade : Exécuteur

MessageSujet: Re: « Infiltration » ~ with Balrog   Jeu 5 Mar - 4:29



Infiltration
Balrog & Naora


Malgré l’utilisation de son pouvoir, malgré chaque membre tremblant de sa personne, la louve blanche parvenait tout de même à lui tenir tête. Elle savait pourtant très bien dans quoi elle s’embarquait, et il trouva cela très inspirant de la voir lutter ainsi. À vrai dire, il se ferait nettement plus de plaisir à l’écraser comme un misérable insecte sous sa patte de fer brûlant. C’est pour cela qu’il la laissait s’enflammer, pour mieux savourer sa victoire, pour mieux aspirer son âme et pour se procurer ainsi plus de plaisir. Égocentrique comme il était, cette réaction était donc des plus normales.

Pourtant, le fait qu’il sente le souffle de la femelle sur son menton le dérangeait, comme s’il sentait quelque chose venir, mais qu’il ne pouvait pas mettre la griffe dessus. Le grand blanc restait donc méfiant, tous les sens à l’affût, le regard sanglant ancré à celui de ciel de la femelle blanche. Elle ne répondit pas à ses questions, préférant cracher son arrogance et son venin à la gueule de l’exécuteur, qui en fut plus qu’agacé. Il plissa les yeux en grondant, posant une patte dominante en face de la femelle pour la forcer à reculer, à se reclure contre le mur froid, aussi froid que son âme.

Il répondit à la question de la femelle par un long sourire terrifiant, presque malsain, surnaturel et angoissant. Ce sourire voulait tout dire. Il répondait principalement par l’affirmative, au vu de la satisfaction que cette exécution lui avait apporté. Cela voulait aussi dire qu’il avait une carte de plus à son tableau des peurs : la perte d’êtres chers. Avait-elle une sœur, un frère, des parents dont il pouvait simuler la mort? Il pouvait toujours tenter, au cas où son agacement se ferait plus marqué. Pour l’instant, il restera avec le physique et tentera de l’éliminer par la force et non pas par la peur.

▷ Tu charges combien, alors? Parce que je doute qu’il soit mort dans de très bonnes conditions… si tu vois ce que je veux dire.

Le rire qu’il poussa n’avait rien de sain. En relevant la tête, il s’esclaffa avec une force et une moquerie sans pareille, comme s’il se moquait de la vie d’Avalon, qui devait probablement être l’ami de cette pauvre Naora. Toujours en riant, il baissa la tête lentement puis replongea son regard dans celui de la louve blanche et, avec son corps, la força à s’écraser contre le mur. Cette action avait quelque chose de pervers, et cela ne devait pas être très plaisant pour la blanche. Le truc, c’est qu’il s’en fichait royalement. C’est ça qu’il voulait; la placer dans une position de faiblesse pour lui faire peur, pour ensuite se nourrir de cette peur. C’était un jeu très facile à jouer et dont plusieurs avaient succombés avant elle. Le cornu savait toutefois qu’elle était bien plus maligne. Elle le connaissait, elle avait déjà travaillé pour lui et connaissait sa façon de fonctionner, et ça venait jouer contre le grand blanc. Un défi de plus à relever, c’est tout ce qui comptait.

▷ Il croyait que je venais pour l’aider… la tête qu’il à tiré en sentant son sang couler le long de sa gorge était absolument magnifique. J’aurais pu en faire un tableau et l’accrocher aux murs de l’Ambassade.

Il adorait la provoquer. Balrog savait très bien qu’elle réagirait, et ce, de façon probablement agressive, mécontente ou encore désespérée. C’est ces loups-là qui rendaient la mort plus intéressante. De voir la façon dont ils se battent avec la douleur et la triste dureté de la vie le fascinait et lui donnait envie d’en voir plus… d’en sentir plus. Toujours en gardant ce sourire malsain, il fixa la femelle blanche.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parias
avatar
Messages : 227
Age : 23
Votre pouvoir : Cryokinésie (Contrôle de la glace)
Votre royaume : Parias
Votre grade : Soigneuse

MessageSujet: Re: « Infiltration » ~ with Balrog   Ven 6 Mar - 3:11




« Infiltration »

with Balrog


Alors c'était bien ça. Avalon était mort et son bourreau n'était autre que Balrog. A cette pensée, Naora tressaillit. Elle se doutait que sa fin avait été des pires. Rien qu'imaginer les hurlements de douleurs de son ami dans ses derniers instants faisait monter en elle une rage silencieuse et inconnue. Ce monstre l'avait assassiné, lui sans défense, si gentil et bon. Comment le Royaume pouvait-il faire ça à ses sujets ? Encore une chose qui confortait la femelle dans sa décision de rejoindre les parias. Elle fusillait son ennemi du regard. Jamais auparavant elle n'avait ressenti une telle haine en son coeur. Elle se retenait de lui sauter à la gorge pour la lui arracher. Qu'il cesse pour toujours ce rire machiavélique. Mais elle ne bougea point. Coincée contre le mur, elle surveillait chaque mouvement de l'exécuteur. Il n'allait pas en rester là. Elle non plus. Naora gronda en fixant son congénère. S'en était de trop.

« Meurtrier... Ta cruauté n'a donc aucune limite ? » grogna-t-elle. C'était une question rhétorique bien évidement. « Je vais te le faire regretter. »

Naora ferma les yeux. Son pendentif s'illumina de nouveau. Elle s'employa à concentrer toute sa rancoeur sur son pouvoir. C'était difficile, sa maîtrise était encore très incertaine. Son pelage gonfla légèrement. L'air ambiante était comme refroidi. De la glace se forma aux pattes de la paria et avançait lentement vers son ennemi. La matière gelée se mit à grimper le long des membres du mâle. Ce n'était pas une véritable attaque. Plus une stratégie pour le perturber et le faire reculer. Car s'il ne réagissait pas en se dégageant rapidement, il se retrouverait bientôt coincé.



© Codage by Laluna.





_________________

FICHE ~ JOURNAL DE BORD ~ BLABLABOX (RPs)




Marchii mon prince Kaan ❤️ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
avatar
Messages : 348
Age : 22
Votre pouvoir : Contrôle des peurs
Votre royaume : Riverhaven
Votre grade : Exécuteur

MessageSujet: Re: « Infiltration » ~ with Balrog   Sam 14 Mar - 13:38

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
compte PNJ
avatar
Messages : 158
Age : 67
Votre pouvoir : Connais tout, sais tout, vois tout
Votre royaume : Le ciel
Votre grade : Gérant de Try Again

MessageSujet: Re: « Infiltration » ~ with Balrog   Sam 14 Mar - 13:38

Le membre 'Balrog' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de combat' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
avatar
Messages : 348
Age : 22
Votre pouvoir : Contrôle des peurs
Votre royaume : Riverhaven
Votre grade : Exécuteur

MessageSujet: Re: « Infiltration » ~ with Balrog   Sam 14 Mar - 13:50



Infiltration
Balrog & Naora


Les grognements de la femelle le firent rire encore plus qu’il ne riait déjà, autant intérieurement qu’extérieurement. Sa présence n’était qu’une blague qu’elle avait elle-même créé. Le grand blanc fit un pas de plus en sa direction, ayant atteint la limite acceptable de distance entre la femelle et lui. Toujours coincée contre le mur froid, elle n’aurait d’autres choix que de courir ou d’attaquer; deux options qui n’avaient pas l’air bien alléchantes, à vrai dire. Balrog aimait les courses poursuite et se ferait aussi un malin plaisir à lui déchiqueter la jugulaire pour lui faire payer son affront.

Il allait dire quelque chose, répondre à la remarque agressive et toute bête de son adversaire Paria, mais remarqua bien vite que quelque chose n’allait pas. Le cornu sentit quelque chose monter dans l’air, la peur se remplaçant par quelque chose sur lequel il ne pouvait mettre de mots. Le pelage gonflé de la femelle lui fit pourtant vite remarquer que cela venait d’elle, et il en conclut assez vite que ce devait être son pouvoir. Avant même que le grand blanc ai pu faire quoi que ce soit, de la glace s’empara de ses pattes avants et dans un grognement de surprise, il recula, laissant de la place à la femelle pour s’enfuir. Toutefois, il ne lui laissa pas le temps de s’enfuir. Enragé, il bondit sur ses pattes avant, brisant la glace contre le sol humide – au risque de s’être blessé contre les bouts de glace coupant, et plaqua violemment la femelle contre le mur à nouveau en fermant sa mâchoire contre le haut de son cou. Un mouvement et s’en était fait de sa jugulaire. Les grondements de l’exécuteur ne pouvaient se calmer. Il était furieux, absolument colérique et n’avait plus envie de jouer.

Le grand blanc pivota sur lui-même et força la femelle à s’écraser sur le flanc, par terre, car il tenait toujours sa prise autant de son cou. Une prise qu’il avait souvent pratiquée avec ses victimes, une prise que Naora aurait dû connaître.

Il ne pipa mot. Il la laissa tranquille, hors de ses crocs meurtriers, mais n’enleva pourtant pas son regard haineux et acéré de sur sa personne.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parias
avatar
Messages : 227
Age : 23
Votre pouvoir : Cryokinésie (Contrôle de la glace)
Votre royaume : Parias
Votre grade : Soigneuse

MessageSujet: Re: « Infiltration » ~ with Balrog   Sam 14 Mar - 16:43


_________________

FICHE ~ JOURNAL DE BORD ~ BLABLABOX (RPs)




Marchii mon prince Kaan ❤️ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
compte PNJ
avatar
Messages : 158
Age : 67
Votre pouvoir : Connais tout, sais tout, vois tout
Votre royaume : Le ciel
Votre grade : Gérant de Try Again

MessageSujet: Re: « Infiltration » ~ with Balrog   Sam 14 Mar - 16:43

Le membre 'Naora' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de combat' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parias
avatar
Messages : 227
Age : 23
Votre pouvoir : Cryokinésie (Contrôle de la glace)
Votre royaume : Parias
Votre grade : Soigneuse

MessageSujet: Re: « Infiltration » ~ with Balrog   Lun 16 Mar - 16:35





« Infiltration »

with Balrog


Alors que Naora pensait que sa diversion lui permettrait d'au moins tenter de prendre la fuite, le grand mâle ne lui en laissa même pas l'once d'un espoir. Il se débarrassa sans mal de la glace qui emprisonnait ses pattes et enserra violemment son cou de sa puissante mâchoire. La paria n'aimait pas se l'avouer mais elle venait de se faire avoir alors même qu'elle connaissait très bien les techniques employées par son ennemi pour faire plier ses adversaires. Elle ne pu retenir un petit couinement de douleur quand il l'a plaqua contre le sol. La femelle pensait que son agresseur allait l'achever. Après tout, ce n'était pas son genre de laisser filer sa proie, quelle qu'elle soit. Mais à sa grande surprise, il la relâcha. Balrog toisait sa victime de son regard assassin. Il la surplombait de toute sa hauteur, effrayant comme un diable.

Naora suffoqua. Même s'il avait relâcher son emprise, elle ressentait encore les crocs du Riverhaven sur sa gorge. Elle sentit quelques gouttes de sang perler sur son pelage d'ordinaire immaculé. La louve tourna la tête vers son ancien maitre et gronda à son tour. La situation devenait critique, et c'était elle qui était en mauvaise posture. Naora voulu saisir une des pattes avant de Balrog pour la mordre violemment, histoire de lui rendre la pareille, mais il avait vraisemblablement prévu son attaque et l'esquiva. Elle tenta la même diversion que tout à l'heure mais la glace ne dépassa pas ses propres pattes. La femelle blanche n'était pas en état de se concentrer pour faire usage de son pouvoir correctement. Il fallait qu'elle se dégage d'abord de là.

Dans un mouvement vif et soudain, la paria parvint à se retourner pour se remettre sur ses pattes. Elle bouscula son agresseur, ce qui lui permis de se redresser complètement. Naora gronda bruyamment sur Balrog. Elle savait que cela ne l’impressionnait pas le moins du monde, mais c'était en signe d'insoumission. La louve s'ébroua pour faire partir la douleur de cou. Quelques autres gouttelettes de sang vinrent s'échouer sur le pelage du mâle. Naora lança un regard discret sur la droite, cherchant un moyen d'échapper à son ennemi sans qu'il ne la rattrape. Si elle ne dégageait pas vite d'ici, il finirait par l'achever. Balrog aime jouer avec ses victimes pour mieux savourer leur mort, mais chaque jeu à une fin.

N'ayant plus grand chose à perdre, Naora s'élança dans la ruelle. C'était la fuite ou le combat, elle choisit la fuite. Dans sa précipitation, elle ne prenait pas vraiment garde de là où elle se dirigeait. Il faisait sombre, elle ne voyait pas grand chose. La paria était persuadée que Balrog ne la laisserait pas filer comme ça. Elle devait courir pour sa survie. Le mâle était plus grand et plus musclé que la femelle. Il avait donc un avantage dans la course. Mais Naora était plus légère et plus agile que lui. Cela suffirait peut être à faire la différence...



© Codage by Laluna.





_________________

FICHE ~ JOURNAL DE BORD ~ BLABLABOX (RPs)




Marchii mon prince Kaan ❤️ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « Infiltration » ~ with Balrog   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Infiltration » ~ with Balrog

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Morgoth et Gothmog le balrog
» Vos Balrog
» Galerie Balrog (update)
» Balrog
» Unité d'infiltration en formation !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Try again :: RiverHaven :: Le village-